Qu’est-ce que la taxe Gafa ?

Qu’est-ce que la taxe Gafa ?

La taxe sur le Gafa sera mise en vigueur à partir du 1er janvier 2019, elle concerne les géants du numériques qui ne payent pas d’impôts jusque-là en France, mais y font allégrement leur commerce. Il s’agit de Google, Apple, Facebook, Amazon, pour ne citer que ceux-là.

Qu’est-ce que cette taxe ?

Dès le 1er janvier 2019 la taxe sur les Gafa sera désormais prélevée, a annoncé Bruno Le Maire, le ministre de l’économie et des finances. Un terrain d’entente n’a pu être trouvé entre les pays européens et la France, qui a décidé d’agir, à cause de la pression des gilets jaune, qui a accentuée ces dernières semaines. On rappelle que cette taxe sur le Gafa est l’une des revendications des gilets jaunes, ce qui presse plus la mise vigueur de cette mesure, sans une décision européenne.

Pourquoi cibler les Gafa ?

Les Gafa ne payent presque pas d’impôts en France, mais y gagnent de l’argent, c’est le véritable problème. C’est pratiquement une pratique filoute, même si elle est légale. Jusque-là seules les entreprises physiques payent d’impôts en France et les Gafa ne l’étant pas souvent, créent de la richesse et font leur commerce sans être inquiétés.

Comment ça va marcher ?

Il avait été prévu dans la directive européenne qu’une taxe pareille se limiterait au chiffre d’affaires, ce n’est pas l’avis du ministre des finances, qui pense bien aller au-delà. La revente des données personnelles, les plateformes et les revenus publicitaires seront également pris en compte.

Combien ça va rapporter ?

C’est environ 500 millions d’euros que le gouvernement pense récolter auprès des géants du numérique à travers la Gafa. Environ 10 milliards d’euros, c’est le coût des mesures sociales annoncées par le président Emmanuel Macron, il y a une semaine et cette taxe sera la bienvenue pour aider à pallier à tout ceci.

Leave a Comment